C’est avec une grande fierté et beaucoup d’émotion que votre Conseil de Développement accueille cette reconnaissance; c’est un projet sur lequel les membres du Codev et son principal inspirateur, Pierre Singer, on travaillé durant 5 bonnes années. Il fallait convaincre nos collectivités puis la direction de Man & Biosphere France et enfin la direction internationale de ce beau réseau des Réserves de Biosphère.

C’est fait! mais ce n’est que le début de l’aventure car il faut maintenant faire vivre cette belle réserve. Et bien que la notion de biosphère laisse sous-entendre dans l’esprit de beaucoup protection des espèces, le cahier des charges de l’Unesco est bien plus ambitieux et considère l’homme comme une composante de cette biosphère. Et cet humain représente aujourd’hui la principale menace pour notre réserve.

Les différents comités qui oeuvreront dans les mois et années à venir n’auront de cesse que de barrer la route à ces menaces et rétablir partout où ce sera nécessaire un environnement sain et durable pour l’ensemble des espèces qui y vivent.

Belle et longue vie à la Réserve de Biosphère de Moselle sud.

Ci-joint, quelques photos prise par notre administrateur et trésorier, Philippe Sornette, durant les deux temps de cet évènements : visioconférence en début d’après midi en direct depuis l’étang du Lindre en liaison avec le Nigéria où se déroulait la séance de nomination des vingt nouvelles réserves de biosphère – réjouissances du soir à Dabo (salle Léon IX) où collectivité, associations et sympathisants se sont retrouvés autour des administrateurs du Codev et d’Emmanuel Furteau, chef de projet, pour fêter l’heureux évènement.

Categories:

Tags:

Pas de commentaires pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.